Un conseiller disponible au
Guide du mobile » FORFAIT AVEC OU SANS ENGAGEMENT : DIFFÉRENCES ET CRITÈRES DE CHOIX

    FORFAIT AVEC OU SANS ENGAGEMENT : DIFFÉRENCES ET CRITÈRES DE CHOIX

    Au moment de choisir son abonnement se pose la question de l’engagement. D’un côté, la liberté de changer d’opérateur quand on le souhaite, de l’autre, des tarifs plus avantageux pour renouveler son mobile. Alors, vaut-il mieux prendre un forfait avec ou sans engagement ? Quelques éléments de réponse.

    Sommaire :
      Article mis à jour le 11 décembre 2019

      Quelles sont les différences entre un forfait avec et sans engagement ?

      Longtemps, il n’existait que le forfait avec engagement sur le marché et il était proposé par les opérateurs historiques, Orange, SFR et Bouygues. L’arrivée de Free en 2012 est venue bouleverser la donne avec le premier forfait sans engagement. Comme son nom l’indique, dans cette dernière formule, le consommateur conserve la liberté de rompre son contrat à tout moment sans payer de pénalités.

      À l’inverse, le forfait avec engagement lie le consommateur et l’opérateur pour une durée variable, de 12 à 24 mois généralement. Toute durée supérieure est interdite suite à la loi Chatel. Dans le but de mieux protéger le consommateur en favorisant la concurrence, cette dernière est également venue autoriser la résiliation anticipée du contrat, à charge pour le consommateur de s’acquitter d’une pénalité, variable en fonction de la durée initiale d’engagement et du temps restant à courir au contrat.

      Aujourd’hui, les utilisateurs se montrent de plus en plus séduits par le forfait sans engagement. Selon les derniers chiffres de l’Arcep, ils sont en effet 3 sur 4, soit 74.2 % des abonnés, à préférer ce type d’abonnement aujourd’hui, même si le rythme de croissance du marché diminue depuis 2017.

      Quels sont les avantages des forfaits avec et sans engagement ?

      Le forfait avec engagement, aussi appelé forfait subventionné, comme le forfait sans engagement présente des avantages comme :

      • L’acquisition d’un téléphone mobile à prix préférentiel dans le cadre d’un forfait avec engagement. Le prix des smartphones, qui incluent de plus en plus de technologies n’a de cesse de progresser en France et dans le monde. En s’engageant sur une période de 12 à 24 mois, le consommateur se voit proposer une réduction sur le tarif du mobile, un vrai bon plan pour ceux qui aiment en changer souvent.
      • De la même manière, il n’est pas rare qu’en plus du téléphone à prix cassé, l’opérateur propose également un mois gratuit ou à prix préférentiel dans son forfait avec engagement.
      • Le forfait sans engagement permet au consommateur de conserver toute son indépendance vis-à-vis de l’opérateur. Ainsi, il peut changer d’abonnement au gré des promotions, s’il n’est pas satisfait du service ou pour être le plus en adéquation possible avec les offres du marché.
      • Le consommateur ne s’acquitte d’aucune pénalité lorsqu’il rompt son contrat.
      • Les forfaits sans engagement sont généralement proposés à un prix plus faible que les forfaits avec engagement.
      Forfait engagement

      Quels sont les inconvénients des forfaits avec et sans engagement ?

      Là encore, les deux formules présentent des limites :

      • Pour le forfait avec engagement : normalement, le consommateur s’engage pour une durée comprise entre 12 et 24 mois, mais la loi lui offre la possibilité de rompre son engagement, à condition de payer des pénalités. La facture peut revenir chère : si l’usager s’est engagé sur 1 an, il doit payer l’intégralité des mensualités restant à courir jusqu’à l’échéance de son forfait avec engagement. S’il est parti sur 2 ans et qu’il décide de résilier son contrat la première année, il doit payer les mensualités jusqu’à la fin de la première année puis le quart de celles restant jusqu’à l’échéance. S’il résilie au cours de la deuxième année, il ne paie que 25 % des sommes restant dues.
      • Le prix du forfait avec engagement, qui inclut le plus souvent l’acquisition d’un nouveau mobile, peut être prohibitif. Il n’est pas certain que le coût total de l’opération, un an ou deux ans de forfait au prix fort ainsi que le prix du mobile sur cette durée, soit plus avantageux que l’acquisition du smartphone à part, en parallèle de la souscription à un forfait sans engagement. Il convient de bien faire ses calculs avant de se décider pour l’une ou l’autre des formules !
      • Le forfait sans engagement ne permet pas d’obtenir son mobile à prix préférentiel.

      Dans quels cas choisir un forfait avec engagement ?

      Bien évidemment, le choix entre un forfait avec ou sans engagement se fait en fonction de son profil et de ses habitudes de consommation.

      Ainsi, le forfait avec engagement se destine principalement à ceux qui :

      • Aime changer fréquemment de smartphone pour utiliser les dernières nouveautés disponibles sur le marché et qu’ils obtiennent à un tarif préférentiel.
      • Ceux qui utilisent beaucoup leur mobile pour se rendre sur Internet ou profiter des applications web. Ce sont en effet les mêmes qui risquent de désirer changer souvent de smartphone ou qui ont besoin d’un appareil récent. Les forfaits avec engagement proposent souvent des services supplémentaires dont ils auront l’usage.
      • Ceux qui n’ont pas à se préoccuper de leur budget mobile, le forfait avec engagement revenant généralement assez cher.

      Dans quels cas choisir un forfait sans engagement ?

      Le forfait sans engagement, de plus en prisé, convient à certains types d’utilisateurs comme ceux qui :

      • Ne font qu’un usage modéré de leur téléphone, qu’il s’agisse de téléphoner, d’envoyer des SMS ou de surfer sur Internet. Ils n’ont en effet pas spécialement besoin d’un portable dernier cri et donc de s’engager sur une durée longue pour en obtenir un à prix préférentiel. Ils ont la possibilité d’acquérir un portable reconditionné ou de débloquer leur ancien appareil pour accueillir leur nouvelle carte SIM.
      • Ceux qui guettent les promotions continuelles sur les offres et qui aiment passer d’un opérateur à l’autre en fonction du prix des abonnements ou des services proposés.

      En bref, avant d’opter pour un forfait avec ou sans engagement, il faut prendre le temps de faire le bilan de ses besoins, de s’interroger sur la nécessité de changer souvent ou non de mobile ou de conserver sa liberté.

      Un conseiller disponible au
      Retour haut de page