Un conseiller disponible au
Guide du mobile » COMPRENDRE LES DIFFÉRENTS TYPES DE RÉSEAUX TÉLÉCOMS

    COMPRENDRE LES DIFFÉRENTS TYPES DE RÉSEAUX TÉLÉCOMS

    Il peut être difficile de s’y retrouver parmi les nombreux sigles qui décrivent les réseaux de télécommunication tels que 3G ou 4G. Cet article apporte des éléments pour tout comprendre sur les télécoms et leurs différents réseaux, et ainsi pouvoir mieux comprendre les différentes offres des opérateurs.

    Sommaire :
      Article mis à jour le 11 décembre 2019

      Télécom, qu’est-ce que ça veut dire ?

      Télécom est l’abréviation de télécommunications, qui sont définies comme la transmission à distance d’informations. Les télécommunications regroupent donc toutes les utilisations de moyens électroniques et informatiques à des fins de communication.

      Les appareils répondant à un service télécom ont beaucoup évolué avec le temps. Des télégraphes au XIXe siècle à l’internet actuel, en passant par le développement de la radio et surtout du téléphone, depuis le XXe siècle.

      Aujourd’hui, le terme télécom renvoie aux communications liées aux téléphones, et plus largement à celles impliquant des ordinateurs reliés à internet. L’appellation opérateurs télécoms regroupe donc tous les fournisseurs d’accès à internet ou les opérateurs qui proposent des forfaits de communication téléphonique.

      Telecom

      Les différents types de réseau de communication

      Pour marquer leur évolution et établir précisément les compatibilités avec les appareils, les différents types de réseaux sont en général indiqués avec des sigles, dans le cadre des offres télécoms mobiles, les plus fréquents sont :

      • 2G : le réseau 2G (2e génération) a été développé vers la fin des années 1980. C’est le réseau à plus bas débit actuellement exploité avec un maximum théorique de 384 kbit/s. Il est utilisé principalement pour la communication vocale (norme GSM) mais a aussi permis les premières utilisations internet mobile grâce aux évolutions GPRS et Edge.
      • 3G : l’évolution des réseaux de communication vers la 3e génération et ses évolutions (3G+ et H+) a permis le développement important de l’internet mobile. L’utilisation est permise à des débits plus importants (jusqu’à 42 Mbit/s) qui est suffisante pour de nombreuses utilisations internet (applications, envoi de mails avec pièces jointes, visionnage de vidéos…)
      • 4G : le réseau de 4e génération est actuellement en cours de développement pour offrir des débits encore plus rapides que la 3G — débit maximum théorique jusqu’à 300 Mbit/s dans les zones couvertes avec un mobile compatible). Ce réseau ainsi que son évolution, la 4G+ est destiné à la communication par vidéo haut débit et au transfert de fichiers volumineux.

      Parmi les réseaux souvent associés aux services télécom, on retrouve aussi le wifi qui se base sur un terminal internet (box ou hotspot) utilisable sans connexion filaire.

      Un conseiller disponible au
      Retour haut de page