Un conseiller disponible au
Guide du mobile » Stratégie 5G : coup d’accélérateur du gouvernement !

Stratégie 5G : coup d’accélérateur du gouvernement !

Sommaire :

    La 5G et les technologies télécoms qui lui succèderont sont au cœur du PIA4, le 4ème programme d’investissements d’avenir dans lequel le gouvernement souhaite s’engager à hauteur de 20 milliards d’euros. Dans le contexte de la crise actuelle, ces transformations importantes ont en effet « vocation à dessiner la France de 2030 » selon Jean Castex. Résumé.

    Les atouts et le potentiel de la 5G

    Les améliorations promises par la 5G sont multiples. Fiabilité, rapidité de transmission, débit, connectivité, simultanéité des connexions… tous ces atouts trouveront de nombreuses applications technologiques innovantes dans les prochaines années. Des pans très variés de l’économie sont en jeu puisque les performances de la 5G bénéficieront aussi bien à l’industrie, que ce soit en termes de fabrication, de logistique, ou de maintenance, qu’à l’automobile du futur, aux énergies, aux médias, etc.

    De plus, le déploiement des antennes nouvelle génération est en plein essor dans les villes françaises. C’est pourquoi le gouvernement considère ce secteur à fort potentiel comme une priorité de son Plan France Relance. Il lance donc sa stratégie d’accélération, sous l’égide de la direction générale des entreprises, avec tous les acteurs concernés.

    Quatre priorités, une double souveraineté

    La stratégie du gouvernement se décline en quatre volets :

    • Soutenir la compétitivité française en développant les usages multiples de la 5G ;
    • Développer à court terme (2022/2023) une offre souveraine technologique et d’exploitation sur les réseaux télécoms ;
    • Mettre en place une feuille de route Recherche et Développement ambitieuse relative aux technologies à venir ;
    • Améliorer l’offre de formation sur les futurs réseaux de télécoms et capter des talents étrangers.

    Les outils de lancement de la stratégie d’accélération

    Pour parvenir à ses fins, le gouvernement s’appuie sur deux outils :

    – une consultation des acteurs du secteur quant au contenu de la stratégie d’accélération. Pour ce faire, un formulaire dédié est mis à la disposition des chercheurs, des industriels, des fédérations professionnelles, mais également des particuliers, des associations et des collectivités locales. Toutes ces parties prenantes peuvent donc se prononcer quant aux différents volets de la stratégie gouvernementale. Leurs avis serviront de support pour cibler au mieux les actions prioritaires à mettre en place.

    – un AMI (appel à manifestation d’intérêt) imminent identifiera les initiatives susceptibles d’être soutenues dans la cadre de cette stratégie d’accélération. A terme, une vision concrète de ces projets permettra au gouvernement d’affiner sa vision du potentiel d’investissement.

    Avec une telle stratégie, le gouvernement français a bien conscience des enjeux économiques et sociétaux d’envergure auxquels répondent la 5G et les réseaux télécoms qui suivront !

    Un conseiller disponible au
    Retour haut de page